Le lien social, le chien et la 404, haiku.

27 novembre 2013

Le lien social, le chien et la 404, haiku.

Le chien a pissé sur la roue de ma 404,

je dis à la propriétaire

pas-mal-charmante,

quel beau petit chien vous avez,

elle me répond, quelle belle voiture,

le chien et la voiture, deux liens sociaux,

effet exponentiel  de la stratégie de deux liens sociaux conjugués

quand on les aligne,

telles les deux tours dans un jeu d’échec,

effet magique de l’odeur du caoutchouc conjuguée à celle de la pisse,

pissou du chien sur un pneu, nature féconde! Aïe…coup !

Marcher, marcher, et penser à des conneries, les écrire, et marcher !

Tel est le sens de la vie.

projets éco nav

18 novembre 2012

liens intéressants sur google

transport cohérence

eco nautic challenge

eco nav

les litanies de la 404

14 septembre 2012
La 404 se promène ou suis-je promené par la 404?
Est-ce que je fume la moquette ou suis-je fumé par la moquette de la 404?
Le bruit d'horloge, le tracteur, le terrier enfumé, le cerceuil, l'espace, les formes pleines, l'attention aux défauts qui reviennent en permanence, être sur la brèche du traumatisme, la 404 a mille et une façons de vous parler. La 404, c'est l'éternel retour de la société archaïque, le temps où c'était cool d'utiliser l'argot de la mafia, de porter des feutres et des costards rayés avec des chaussures de Fred Astaire,  c'est un rapport à l'universel, à la mythologie des grand-pères Bébel, la 404 a eu ses fantômes qui l'ont conduit, ils te parlent et te sauvent quand tu conduis, le bruit du diesel, mélange de tracteur et d'adagio d'Albinoni. L'odeur du gasoil mêlé à la vieille sellerie remplace l'odeur du crotin, tu reste snob en fuyant les snobs en 404,  le volant large et inamovible, le tableau de bord d'avion de la guerre 14-18, en 404 pas 4*4, sur les chemins de Charente et ses roues chromées, sa carosserie dure comme celle d'une vovo qui rouillerait, tu n'as peur de personne mais tu fais peur à tout le monde, sauf aux autres pratiquant de la 404: ouvriers de peugeot, collectionneurs, brocanteurs, designers nostalgiques des italiens qui l'ont dessinées, passés-trente-ans, sdf, fils et petits-fils de propriétaires, commissaires et ostréiculteurs, décalés en tout genre, dinosaure des dynamos, amoureux du cambouis alors que tu cherchais un break pour tirer un bateau, dans quoi  t'es-tu embarqué vieux  têtu? Il n'y a que le moteur et les roues qui roulent, panne sans jauge, rouille, métaux grippés, klaxon grillé, cables et durites usées, ça n'est plus un poème quand tu répares, c'est un problème. La 404 fume et tu es fumé, la  404, trouve-toi une bonne assistance et pousse la poussive. Avec la 404, c'est sûr tu vas rencontrer du monde, Yannick Noah, ses amis espagnols t'aideront sur une air d'autoroute, le vieux traditionaliste ne te détestera pas non plus, sur des gens sympas, empas,nostals, tu tomberas,en Afrique, en Charente, les vieilles voitures ils ont connu.Les américains diront qu'ellent ressemble à une vieille cadillac vue de derrière, les anglais à une Morris vue de devant, les indiens à une Ambassador, certains te fuiront parce que tu es le progrès à rebours, la pollution apparente, et préfèreront une électronique au cycle de vie aussi mortel qu'une bombe, à l'azote toxique plutôt que de belles particules bleutées qui font la noblesse du gazoil,  alors que la 404 est bombée, avec ses phares comme des bites ou des nichons, son capot comme le ventre de Paris,  la 404 viole tes croyances à la voiture smart électrique. La 404, tu de demande toujours si elle est belle ou moche, un peu batarde avec son avant chromé. La 404 cale mais ne pète pas, elle te pète. Pour 2000 euros t'as une clio à 100 000 km ou une 404 commac, c'est toi qui choises, ça coûte pareil: tu répares l'électrique ou l'électronique! la 404 c'est le temps de la famille à Papa et Grand-Papa, tu vois l'enfance qui se réveille chez certains. 404, tu n'es pas pressé, tu préchauffes pour démarrer, tu surveilles la température du moteur, tu veille à ne pas câler en faisant patiner et fumer l'embrayage, la 404 c'est le zen par la présence, tu pousse les essuis-glaces à la main, tu ne t'endors pas, la 404 c'est l'hygiène de l'esprit et l'épuisement du corps si tu vas loin. Tu étouffes le moteur mais elle t'étouffe. 
mur: une arche qui témoigne qu'il y avait ici une vitrine ou un porche, la vieille rue qui est sinueuse: il y avait des maisons, un champ, un lit de rivière, de la pierre,, elle tournait.
Pourquoi les auvergnats arrivent-ils la braguette ouverte chez l'évêque, parce qu'ils demandent ch'est par où les wchés?
L'île d'Oléron, un prototype de l'ïle de Ré ou un agrandissement, un microcosme plus représentatif, mélange de beauferie et de romantisme, camping et phare de Chassiron réunis, plages désertes ou bondées que l'on soit en arrière-saison ou en automne, l'île d'Oléron aime ausssi ton pognon, que tu sois riche ou pauvre, barquette de frites ou chambre sans étoile à 77 euros, tout est bon pour mettre bobonne ou ta solitude dans les étoiles, retraités ou artistes, désolé les deux sont peu compatibles, sauf à l'île d'Oléron, nudiste, écrivain naturaliste amoureux de Bach et du sel ou naturiste au violoncelle qui prend le bac ou la barge à moule, quelle est la différence, l'île d'Oléron peut te mettre à poil, pour se baigner ou pour chier. Motard, piéton venu par la vedette, vélophile,

éco-conception nautique

17 avril 2012
L'éco-conception. L'idée est séduisante; produire des bateaux en fibre verte. Fin des cimetières marins non recyclables, fin des fibres et de résines extrêmement polluantes. Seul hic: il ne durent pas plus de sept ans dans l'étant actuel des connaissances en France.  Un retraité, qui n'est pas toujours concerné par l'écologie et s'en laisse moins conter, investira-t-il plus cher pour un produit qui dure moins longtemps. Peut-^tre que la Pologne et la Roumanie, riches de leur tradition textile et de leur artisanat du bois, s'y connaissent mieux. On peut trouver un compromis de fibres naturelles et artificielles, de même pour les résines. La France a misé sur le polyester: en effet, les volets en plastique sont moins fatiguants que les volets en bois. mais ils polluent plus.  A la limite, le bois est encore la construction la plus écologique: il absorbe le CO2 même mort, les mâts en merisier donnent des cerises sauvages, c'est bien connu! Les bois marins viennent souvent d'Afrique, mais le chêne local, le noyer, le contreplaqué de peuplier ou de bouleau font très bien l'affaire, le cycle de v ie du produit est de loin le plus écologique.
On est donc loin d'une révolution de l'éco-conception, comme le vante la Pravda du nautisme, même si la construction est plus propre: l'infusion, l'injection des résines évitent des gaspillages excessifs et dses conditions de travail des stratifieurs difficiles. L'éco-conception est donc peu connue du milieu assez traditionnel du nautisme, plutôt harassé de travail, où la construction et les réparations sont suffisamment coûteuses en main d'oeuvre pour pouvoir ajouter des coûts supplémentaires d'éco-conception, et qui n'a pas le temps de se documenter sur ces découvertes fort intéressantes, et encore trop coûteuses, même s'il est queques Géo Trouvetous dans un milieu très autonome, où chacun aime mettre la main à la patte. Autant dire que les volontés politiques dans le domaine sont quasi-inexistantes, pour l'environnement, à la rigueur, pour le littoral, mais pour la construction: la plaisance est considérée comme un luxe, et les progrès dans le domaine ne sont significatifs que si l'automobile et l'aviation suivent la piste des fibres vertes, où si les recherches sont financées efficacement, coordonnées, s'il y a une volonté politique, mais dans un contexte de crise, la tiersmondisation des mentalités est de mise: les nouvelles fibres me font penser au vieux film l'homme au complet blanc. La durée de  vie d'un textile révolutionnaire est trop faible en dépit de toutes ses qualités: intâchable, solide. De même la durée de vie des nouvelles fibres n'est pas suffisamment élevée pour l'instant pour que l'on se permette le risque d'un investissement massif.  L'écoconception fait  pourtant ses preuves, les français  ne se donnent encore une fois pas les moyens de combler leur retard alors qu'ils sont leeaders sur le marché de la plaisance et que le recyclage des coques plastiques est un véritable problème. Il y a un tissu associatif, le mot est de mise, en France, très efficace, comme les CRITs, des fédération d'industries qui font de la recherche, mais peut-^tre un peu chacune de leur côté, avec des secrets par trop corporatistes, peut-être peut-on faire confiance à la polyvalence des chercheurs, passant du nautisme à l'aviation, de l'automobile au nautisme?

cercueil de plaisance

16 avril 2012

Pourquoi les retraités et les naufragés se passionnent-ils pour les bateaux en bois comme Moitessier dans les mers du Sud? Parce que ils se construisent un cercueil de luxe avec oxygène, tel Michael Jackson dans son caisson.

o2

16 avril 2012

Oxygène, à croire que les classes dominantes n’ont que ce mot à la bouche. C’est un peu le problème de l’écologie, l’oxygène, l’air pur, c’est d’abord un fantasme d’élite. Huxley comprend que les classes laborieuses ne doivent pas avoir trop d’oxygène. Les élites habitent à l’est des grandes villes, font de la voile, vont aux sports d’hiver: oxygène. Les pauvres sont à l’est: vent d’ouest avec toutes les fumées, cela les maintient aussi plus faibles. L’écologie ne fait que peu de suffrage, car les riches ont déjà le bon  air, ce n’est qu’une question d’argent: aller à Val d’Isère, avoir une maison de campagne, être un lord pionnier de l’alpinisme ou du record de vitesse en bateau. Démocratiser l’oxygène comme le veut l’écologie, c’est un risque de révolution, les plus pauvres auraient la meilleure santé, principale richesse quand on avance en âge. Michael Jackson s’offrait le luxe des bonbonnes d’oxygène. Les fils d’ouvriers sont en moins bonne santé que les fils de cadres.  Maintenant, l’oxygène appartient aux vieux, à la Suisse, pourquoi un compte en Suisse, car on fait le plein d’argent et d’oxygène, les sportifs peuvent même y acheter du sang oxygéné, mais les jeunes sont quand-même en meilleure santé, mais naïfs, il s’agit donc de stopper l’écologie à tout prix: déjà trop de révolution dans l’air: les révoltes au Maghreb, ce sont le succès des jeunes plus nombreux, conditions de mai 68. L’oxygène, c’est l’énergie, l’élément de combustion, c’est la consommation de la richesse, l’oxygène est le capitalisme à l’état pur, d’où le succèes du boudhisme né au Tibet, oxygène de la pensée, richesse tolérée, pensée médiévale: seigneur dans sont palais des hauteurs, près du ciel et du spirituel. La drogue, c’est l’oxygène des pauvres, le sexe… les riches le consomment aussi, en plus d’une drogue naturelle: le bon air.

Mer

11 avril 2012

Pourquoi peu de matelots français au long cours: trop mal payé?

littérature et développement durable

11 avril 2012

J’aime le poème de Ronsard sur ce bel aubépin…murissant, fleurissant le long d’une lambruche sauvage, qui me fait penser au poème de Browning The snail on its thorne, morning’s at seven,seven’s at noon, noon is at day,  the lark on its wing,God in his heaven, all is right with the world, ou bien les correspondances de Baudelaire, … Je voudrais que tout soit basé sur la mémoire, ce qui n’est pas retenu ou mal retenu n’étant pas digne d’être mentionné.  Un poème de Mallarmé, de Shelley, de Wodsworth, …mais plus de souvenirs, mes poèmes, si jamais je suis un jour poète: beauté du Danube qui se dénude en une vaste expansion de lumière et de corne de brume, bouffée du cigare suscitée par le plaisir du paysage? Ne jugez pas!

Phrase du jour du Père Varillon dans joie de croire,joie de vivre: la beauté et la vérité sont étranges.

 

 

 

 

covoiturage tour du monde

11 avril 2012

Je propose de faire un tour du monde en covoiturage. Je cherche des conseils, des idées, des voyageurs près à payer le covoiturage: c’est-à-dire les frais d’essence, de péage, d’entretien sur la route qui ne sont pas liés à des imprévus: laver la vitre… Je propose une thématique: développement durable, portrait du passager et article sur son histoire, découverte du pays… je partirais de Paris. Je propose une thématique francophone-anglophone-langue locale.

le déshumanisme

2 avril 2012

Notre siècle se déshumanise: procédure, procédure, annoncée par a Modest Proposal, parodie de Swift des technocrates de l’époque.  Matrix n’est pas loin, jusqu’ici tout va bien

12